Histoire du Groupe Senzala

Le groupe de Capoeira, Senzala, a été formé dans les années 1960 pas des jeunes capoeiristes qui s'entraînaient sous la direction des frères Rafael et Paulo Flores Viana.

Depuis son avènement, le groupe Senzala a toujours cherché à se perfectionner au moyen de contacts avec d'autres capoeiristes et de recherche des fondements auprès de la vieille garde de la capoeira lors de diverses visites à Salvado, Bahia.

C'est en 1967 que le groupe, en vue d'une plus grande expérience s'inscrit au tournoi Berimbau de Ouro.

A la surprise générale il remporte le tournoi trois années conscutives, conquérant définitivement le trophée.

Il gagne le respect et une distinction nationale.

Plus tard, le groupe se décentralise, ses membres enseignent en divers endroits (clubs, académies, communautés dans le besoin, universités), se réunissant à l'occasion de la formation de nouveaux "maîtres" ou des passages de grades des élèves.

Pour la Senzala, le processus d'éducation du peuple est intimement lié à la sauvegarde de son identité culturelle et à la connaissance de ses racines.

Aujourd'hui, la Senzala rencontre un succès international croissant.

En Europe ou aux Etats-Unis, ses représentants oeuvrent de toutes leurs forces pour promouvoir la discipline et permettre ainsi à des milliers de personnes de s'initier à la riche culture brésilienne.

Bien que la Senzala ait des milliers d'élèves, elle n'a formé que très peu de maîtres.

C'est cette exigeance de qualité alliée au respect des origines de la capoeira qui a fait de la Senzala l'un des groupes les plus anciens et les plus réputés dans le monde de la Capoeira.

Maître Elias en est aujourd'hui un des plus digne représentants.

Source: "L'essentiel de la Capoeira" (Paru le 12/11/1999) 124 pages

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×